Posted juin 19, 2015 by Cash gamer in actualité casino
 
 

Le groupe Sands envisagerait de supprimer le volet ludique du Parisian de Macao

parisian sands macao
parisian sands macao

Alors qu’il avait été longtemps annoncé comme étant l’un des plus ambitieux projets de casino de Macao, le Parisian promu par le groupe Sands, pourrait en fin de compte être seulement un établissement hôtelier. Un changement qui permettrait de transférer plus facilement les équipements de jeu vers des établissements plus récents. Une opération que Sands a déjà réalisée par le passé avec d’autres établissements lui appartenant.

Un changement d’orientation pour le Parisian

Pendant un discours donné au Venetian de Macao ce Jeudi 23 Avril, le PDG du Las Vegas Sands et d (et PDG de Sands China), Sheldon Adelson a déclaré qu’il n’y avait pas assez de chambres d’hôtel à Macao pour gérer le large influx des rencontres à grande échelle. Adelson qui a été l’instigateur pour faire de Vegas et Macao des destinations pour les rencontres en tous genres a expliqué avoir soumis une demande aux autorités de Macao pour lancer un nouveau projet d’hôtel de 2.500 chambres.

parisian sands macao

Maquette du casino hotel à Macao, le parisian du groupe sands

Sheldon Adelson n’a pas donné de détails quant à la forme que pourrait prendre le projet. Mais des analystes de l’Union Gaming Research (UGR) ont mis au point une théorie intéressante. En effet, Macao a un quota pour l’implantation de nouvelles tables de jeux. Ce quota impose que seuls 3% de nouvelles tables puissent être ajoutés tous les ans au nombre déjà existant. Un nombre qui est proche de 5,700 tables de nos jours.
Les officiels de Macao, qui avaient suggéré une certaine flexibilité de ce quota, ont depuis lors changé d’avis. Aucun changement ne devrait donc être fait avant la date de 2022 à laquelle l’actuelle concession expire. Toutefois, il a été suggéré que le nombre total de tables pourrait être fourni à l’avance en fonction des besoins des opérateurs.

Une théorie qui explique ce changement de cap

La propriété d’une valeur de 2,6 milliards de dollars en cours de construction par le Sands China : le Parisian, devrait ouvrir ses portes en 2016. Sands avait déclaré par le passé que la propriété pourrait contenir 450 tables de jeu et 2.500 machines à sous. Les analystes de l’UGR suggèrent que Sands China chercherait à convertir Sands Macao en un hôtel et une galerie marchande, pendant que les 275 tables de jeu et 760 machines à sous de cet établissement seraient transférées au Parisian.
Ce n’est pas la première fois que Sands China a joué ce jeu de chaises musicales avec ses tables de jeu, pour garantir le lancement réussi d’une nouvelle propriété. En 2012, le SandsCotal Central avait accueilli des tables venant de propriétés plus anciennes.
Il y a une nuée de nouveaux mégas projets à Macao. Deux d’entre eux devraient ouvrir cette année. Chacun de ces projets, conçus bien avant le déclin de Macao, prévoyait des aires de jeu remplies de centaines de machines et de nouvelles tables. Melco Crown Entertainment avait prévenu les investisseurs la semaine dernière que si son projet Studio City ouvrait lors du troisième trimestre sans les 400 tables attendues, il ne serait pas en mesure de payer un prêt de 1,4 milliard de dollars.


Cash gamer